Arktika 2.0

Gilles Elkaim

121 ans se sont écoulés depuis la folle aventure vécue au Pôle Nord par les explorateurs norvégiens Nansen, Sverdrup, Wisting et Amundsen de 1893 à 1912. A son tour, l’explorateur français Gilles Elkaim se prépare pour traverser l’Océan glacial Arctique à bord de son bateau spécialement conçu pour naviguer dans les régions polaires, l’Arktika. Mais, cette fois, l’expédition, qui aura lieu en solo (prévue entre 2016 et 2018) et, en partie, par la force des énergies autonomes, bénéficiera, grâce à son partenariat avec Advanced-Tracking, d’un suivi minute par minute grâce à une balise de géolocalisation particulièrement performante.

Bateau expédition Arktika

Le projet de Gilles Elkaim

La passion qu’éprouve Gilles Elkaim pour le Pôle Nord obéit à un impératif selon lequel c’est l’homme qui doit s’adapter à l’environnement qu’il explore, et non le contraire. Une philosophie que le navigateur souhaite partager avec tous ceux qui suivront, de près ou de loin, les étapes de son périple, et que son bateau, l’Arktika, conçu pour fonctionner à l’aide des énergies renouvelables, incarne à merveille.

En effet, les éoliennes et le kit solaire fourni par Advanced-Tracking – composé d’un panneau solaire, d’une batterie, d’un étui et d’un support ventouse – se chargeront de tirer le maximum des éléments naturels pour assurer l’autonomie énergétique de la balise de géolocalisation à bord de l’Arktika.

Le programme du voyage

Cette nouvelle grande aventure de Gilles Elkaim est prévue pour durer deux ans et se divise en deux grands moments :

  • La navigation proprement dite, des îles de Nouvelle-Sibérie à l’archipel du Svalbard,
  • Un périple au Pôle Nord avec des chiens de traîneau pendant un mois.

Déjà unique en son genre, la difficulté de l’expédition est corsée par le type de navigation choisi, qui est celui de la dérive, par l’absence de toute assistance et par un total de huit mois de nuit polaire. Toutefois, selon Gilles Elkaim, deux ans et de telles mesures ne seront pas de trop pour convaincre l’humanité de la nécessité de respecter le milieu arctique

Expédition Gilles Elkaim

Un message à la planète

En vivant, de cette façon, en symbiose totale avec le milieu arctique, et en s’y rendant à bord d’un simple voilier, Gilles Elkaim espère en effet démontrer que les régions polaires, aujourd’hui revendiquées par certains pays souhaitant en exploiter les ressources naturelles, n’appartiennent à personne.

Aussi, s’il a choisi de partir en solitaire, il a pris toutes les dispositions nécessaires pour rendre son aventure publique au monde entier, grâce à la balise Delorme Explorer dont Advanced-tracking a équipé l’Arktika. Fonctionnant, elle aussi, à l’aide de 7 panneaux solaires intégrés, cette balise va non seulement permettre au navigateur d’établir sa route point par point au milieu de la banquise, mais aussi de communiquer sa progression dans la banquise et ses observations, même des lieux les plus isolés.

Une aventure inédite, en somme, aussi belle que palpitante, dont Advanced-Tracking se félicite d’être le sponsor !